À propos de moi

Je m’appelle Sashi Juganaikloo, mais au cours de mes voyages, les gens avaient du mal a comprendre mon prénom, et j’ai remarqué que « Sashi, like “sashimi“, the japanese food » était un bon moyen mnémotechnique pour le retenir.

Comme chercher « sashimi » sur google amène à des tas de tranches de poissons crus, j’ai adopté « Sashi Mee » comme surnom. Parce que Sashi, c’est Moi (Me), et qu’on est plusieurs dans ma tête (je suis gémaux, mais ça n’a pas rapport).

Enfin, ça vous le savez sûrement déjà, sinon vous seriez pas là. Ou sinon vous m’avez cherché, et je vous demanderais bien pourquoi.

Je suis Ingénieur généraliste de formation (Ecole Centrale de Nantes, promo 2009), spécialisé en Design, Marketing, Innovation & Systèmes d’Informations.

J’ai quitté le monde des sociétés de services informatique et d’information (« SS2I » à l’époque) pour partir faire le tour du monde, appareil photo à la main, à la rencontre de gens, de lieux, d’événements qui valent la peine d’être vécus, pour les capturer, les assembler dans des vidéos pour les faire partager.

De retour après 1 an et demi avec une jambe cassée, j’ai continué à exercer le métier de vidéaste pendant plusieurs années dans la région d’angers. Captation vidéo, photographie, motion design, illustration, tout est bon pour mettre en valeur le travail des autres.

Créatif technophile et hédoniste raisonné, j’aime tirer le maximum du présent. Baigné dans l’informatique depuis tout petit grâce à l’entreprise informatique de mon père, mes ordinateurs, tablettes et téléphones surprennent souvent par ce qu’ils accomplissent.

En 2015, j’ai créé une startup autour d’un produit que j’ai conçu et breveté : le Système-Machine A Remonter le Temps (S.M.A.R.T. ZERO pour les intimes).

Porté également par les élans créatifs de ma mère, diplômée des Beaux-Arts de Nancy en ébénisterie et cantatrice, je mets de préférence mes savoir-faire au service du beau, à travers la musique, le visuel, ou les deux.

Depuis plusieurs années, je suis le bras droit de l’association Growlup France, qui organise de battles d’Human-Beatbox mélangé à d’autres pratiques : le Rap, les Instruments et la Danse.

J’organise la scène libre du festival éco-responsable et sans alcool « l’Arbre qui Marche », un espace d’échange et de transmissions.

J’accompagne aussi des groupes de musique en produisant des visuels pour leur identité et des médias pour les jouer avec eux sur scène (« VJing », Visual Jocking )

Je transmets régulièrement mon savoir lors de TAP (Temps d’Activité Périscolaire) et lors d’ateliers spécialisés, principalement autour de la décomplexion de la créativité, notamment de la Musique Assisté par Ordinateur Mobile (MOAM).


Voila ! C’est tout ! ( je crois ! )

Un choix difficile.
Même si parfois la facilité de l’ignorance me fait envie, je suis ravi de savoir ce que je sais, et ce site est fait pour le transmettre.